Formation pilotage de drone : Les meilleures astuces

Le drone est un moyen idéal pour faire des photos et des vidéos d’une qualité incomparable. Vous pourrez réaliser des prises de vues depuis des endroits inaccessibles ou impossibles à atteindre autrement. Avec la formation pilotage de drone, vous apprendrez à utiliser votre appareil photo drone et vous développerez vos compétences en pilotage.

Alors, quelles sont les meilleures techniques de vol qui vous permettront de développer des compétences de pilotage de drone ?

Techniques de vol pour mieux piloter

Quand on a choisi de piloter un drone, on doit suivre une formation pour être en mesure de piloter convenablement. Cette formation est la même que celle du pilotage d’avion. Ceux qui veulent piloter des avions peuvent aussi choisir de piloter des drones.

Ainsi, vous commencerez par vous rendre dans un club ou une école de pilotage. Il existe plusieurs clubs et écoles spécialisées dans le pilotage de drones en France. Les sites web regorgent de références pour trouver l’école ou le club qui vous convient le plus.

Toutes les formations sont basées sur des cours théoriques et des phases pratiques. Certaines formations proposent également un examen du permis après la formation. Le fait de suivre une formation permet surtout d’acquérir les compétences nécessaires au pilotage du drone.

Cette formation en pilotage de drone permet à l’élève d’aborder différents thèmes comme: le fonctionnement d’un drone ; la construction et les spécificités d’un quadricoptère ; la connexion d’un ordinateur ; la mise en place d’une tablette ou encore l’acquisition de logiciels pour piloter un quadricoptère.

Avec un accompagnement adapté et une pédagogie spécialisée, le pilote expérimenté ou le participant débutant à la formation pilotage de drone apprendra comment utiliser des logiciels de simulation, comment paramétrer un drone, quel matériel utiliser, comment améliorer son pilotage et bien d’autres choses encore.

Les étapes de la formation pilotage de drone

Le cours de formation de pilote de drone comprend plusieurs étapes. La première est de choisir une société agréée pour l’apprentissage. Ensuite, vous pouvez vous inscrire à un stage de formation. Vous aurez à suivre les instructions du moniteur et respecter les règles de sécurité imposées par la société et l’organisme de formation.

Mais sachez que pour devenir pilote de drone professionnel, vous devez posséder quelques qualités essentielles à la pratique de ce métier. En effet, vous devez être compétent, rigoureux, autonome et organisé. Sans ces précieuses qualités, vous risquez de ne pas être à la hauteur et d’être trop rapidement dépassé.

Il existe deux types de formation pilotage de drone :

  • la formation théorique
  • et la formation pratique.

La formation théorique est obligatoire, tandis que la formation pratique est facultative. La loi française stipule que tout pilote doit être titulaire d’un certificat théorique et d’une attestation de suivi de formation avant d’être autorisé à voler. Le certificat théorique peut être obtenu en suivant une formation théorique dispensée par un centre agréé par la DGAC.

La durée de cette formation varie entre 1 jour et 1 semaine, en fonction du nombre d’heures de vol recherchés. Ainsi, vous pourrez vous lancer dans le métier de pilote privé de drone, en suivant les autorisations prévues par la DGAC :

  • réaliser des vols privés réguliers et non-réguliers.
  • réaliser des vols commerciaux.
  • voler sans équipage.
  • conduire un drone à moins de 150 mètres d’altitude.
  • faire voler un drone dont le poids est inférieur à 25 kg.

Comment se déroule la formation pilotage de drone?

La partie théorique de la formation est souvent enseignée en e-learning. Certains organismes préfèrent, cependant, faire appel à un manuel de télépilote drone. Cette partie vous demandera beaucoup de travail personnel. En effet, vous allez devoir faire la majorité des révisions chez vous. Si vous avez des bases en aéronautique, soyez sur que cette partie vous sera très facile. Cependant, si vous êtes débutant, sans une seule connaissance, vous devrez travailler quotidiennement pour apprendre et développer vos compétences. Comptez environ une à deux heures par jour sur une durée d’environ deux mois pour être prêt à passer le brevet.

Il faut noter, également, que l’examen théorique que vous passerez se déroulera dans un des locaux de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile). Il s’agit d’un questionnaire à choix multiple composé de 60 questions. Vous passerez ce QCM sur ordinateurs pour une durée de 1 heure 30 minutes. Si vous réussissez à répondre correctement à 75% des questions, soit 45 questions en tout, vous obtiendrez votre brevet.

La seconde partie est la partie pratique. Elle se déroule dans le centre de formation drone que vous avez choisi. En fonction de celui-ci, vos cours seront partagés entre des séances en salle, et d’autres sur le terrain. Parfois, l’instructeur peut choisir également l’option du simulateur de télépilotage.

Cette deuxième partie a pour but de vous aider à mieux apprendre à piloter dans des conditions réelles. De façon générale, les séances de formation pratiques sont dispensées sur une semaine entière.

Par contre, et selon vos besoins, exigences et spécialisations que vous aurez choisi, les cours peuvent s’étendre sur une période de deux à trois semaines.

Ainsi, et lorsque vous aurez achevé votre formation, votre centre vous remettra une attestation de suivi de formation. Cette dernière vous permettra d’exercer votre métier de pilote professionnel de drone, en toute légalité.

Formation pilotage de drone: Bien choisir votre matériel :

Une fois toutes ces étapes franchies, vous n’aurez plus qu’à choisir votre fournisseur de drone, et le matériel le plus adéquat à vos compétences, votre budget et vos besoins.

D’ailleurs, pour avoir les meilleurs résultats au niveau du pilotage d’un drone, l’étape du choix de votre matériel n’est pas à prendre à la légère. Il existe plusieurs types de drones mais le modèle idéal pour ceux qui souhaitent apprendre à piloter est celui qui permet de prendre des photos et des vidéos en haute qualité, tout en étant simple à manipuler.

Il existe des drones haut de gamme mais vous pouvez très bien commencer par un modèle basique puis le remplacer par un autre plus performant une fois que vous aurez développé vos compétences.

(18)